You are here

L’histoire de Napo

L’origine de Napo

Napo a vu le jour grâce à un petit groupe de professionnels de la communication en matière de santé et de sécurité au travail. Ces professionnels souhaitaient proposer des produits d’informations de haute qualité et qui ne soient pas limités par les spécificités nationales la diversité des cultures, des langues et des habitudes de travail. Les films Napo ne sont pas conçus pour couvrir de manière détaillée un sujet en particulier et ne doivent pas non plus être considérés comme des outils de formation ou d’enseignement. Le rôle de Napo et de ses amis est de servir d'introduction attrayante à la santé et à la sécurité au travail, grâce à des personnages sympathiques, à des histoires divertissantes, à l'humour et à la légèreté du propos. « La sécurité avec le sourire ! » est la contribution de Napo pour un environnement de travail plus sûr, plus sain et de meilleure qualité. Chaque film est coproduit par plusieurs institutions européennes. Le site web Napo a été développé par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (Bilbao, Espagne).

Historique

Le consortium des films Napo est le fruit de l’Année européenne pour la sécurité et la santé (1992/1993) et des festivals cinématographiques européens organisés par la Commission européenne.

La Commission a apporté son soutien aux festivals cinématographiques parce qu’elle était convaincue qu’il était possible d’identifier et d’adapter les films qui convenaient le mieux en vue d’une utilisation dans l’ensemble de l’Union européenne. Cette tâche n’a pas été aisée. En effet, bon nombre de films étaient produits par des sociétés commerciales qui refusaient de renoncer à leurs droits. Étant donné que les images, les intrigues et l’ambiance étaient propres à chaque culture, il a été difficile d’adapter les films et de leur faire passer les frontières nationales.

À la suite du festival du film de Strasbourg de 1995, quatre professionnels actifs dans le domaine de la communication provenant de France, d’Allemagne, du Suède et du Royaume-Uni se sont rencontrés afin de discuter de la façon dont il serait possible de commander et de produire un film destiné à être utilisé dans toute l’Europe.

Le consortium Napo compte actuellement huit membres: l’AUVA (Autriche), le CIOP (Pologne), la DGUV (Allemagne), l’EU-OSHA (Bilbao, Espagne), l’INAIL (Italie), l’INRS (France), la SUVA (Suisse) et le TNO (Pays-Bas).

L'équipe de création

Les films Napo sont écrits et dirigés par Eric Scandella pour Via Storia.

L'animation 3D est produite par Fabrice Barbey pour Protozoaire.

La musique originale est composée par Henri Muller.

La naissance de Napo

Le groupe a élaboré un cahier des charges et un appel d’offres pour la production d’une vidéo sur la signalisation de sécurité en entreprise. Les membres du groupe ont identifié deux sociétés de production dans chacun de leur propre pays, qui ont été invitées à présenter un projet. Via Storia, une société française basée à Strasbourg, a remporté le contrat. Napo était né !

La première vidéo, Best Signs Story, a été présentée au Festival européen du film d’Édimbourg en 1998, et a été récompensée lors du congrès mondial de São Paulo en 1999 et de festivals de films nationaux en France et en Allemagne.

En 2003, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail de Bilbao a demandé la production d’une troisième vidéo dans le cadre de la Semaine européenne sur les substances dangereuses. Un accord a été conclu avec le consortium pour permettre à l’Agence de fournir des originaux de la vidéo à tous les États membres, aux pays candidats et aux pays de l’AELE avec des dispositions claires sur la non-exclusivité, les droits et les coûts. Cette collaboration est toujours d'actualité.